L’amour entre deux personnes : mythe ou réalité ?

Temps de lecture : 8 min

Dans cet éclatant tourbillon de la vie, avons-nous réellement une connaissance approfondie de ce qu’est l’amour véritable entre deux personnes ? L’amour transcendant, l’amour qui survit malgré les épreuves, existe-t-il ? Ou n’est-ce qu’un doux mythe, une chimère que nous poursuivons dans nos quêtes romantiques désespérées ? Plongeons ensemble dans l’univers complexe et magnifique de l’amour, explorons ses terrains inconnus et demandons-nous si l’amour véritable n’est qu’une illusion ou une réalité palpable.

Définition de l’amour

découvrez si l'amour entre deux personnes est un mythe ou une réalité dans cet article qui explore les différentes facettes de ce sentiment complexe.

Qu’est-ce que l’Amour?

L’interrogation “Qu’est-ce que l’amour ?” a traversé les âges et les civilisations, et est sans doute l’une des plus débattues et complexe à définir. Néanmoins, en puisant dans les leçons profondes de la célèbre féministe et auteur Bell Hooks, nous pouvons aborder une compréhension plus large et plus profonde de l’amour.
Bell Hooks nous apprend à déchiffrer l’amour comme étant une action, une affirmation délibérée de soi et la participation active à la croissance et au bien-être de l’autre. Cela précise que l’amour n’est pas seulement un sentiment, mais une série d’actions motivées par une profonde affection et un respect mutuel.

L’Amour avec un grand A

La question “C’est quoi vraiment l’amour?” interpelle les internautes. Il en ressort qu’il n’y a pas une seule et unique définition de l’amour, mais une multitude d’interprétations toutes aussi valables les unes que les autres.
L’amour peut être vu comme un état d’osmose. Il peut être envisagé comme l’amour inconditionnel, cette tendresse qui nous pousse à accepter l’autre dans son intégralité, sans condition ni attente. C’est cet amour inconditionnel qui transparaît lorsque l’on est sincèrement heureux du bonheur de l’autre.

Amour Romantique et Amour-passion

Quand on parle d’amour, l’idée du grand amour peut alors surgir. Est-il possible de le connaître plusieurs fois ? Chacun aura sa propre réponse, basée sur son vécu et ses convictions. Pour certains, l’amour est un bateau qui ne se noue qu’une seule fois, et pour d’autres, l’amour est une rivière qui peut s’écouler vers différentes directions.
Des voix s’élèvent pour remettre en question le besoin d’amour romantique dans nos vies. Protégée par la pensée d’experts comme Brigitte, ils proposent de ne pas enfermer l’amour dans la seule case du romantisme mais de le déployer dans toutes ses formes, comme celle de l’amour familial, l’amour de soi, et même l’amour pour la nature ou pour la vie elle-même.

Les différents niveaux de l’Amour

Les nuances de l’amour rangent également sur une échelle symbolique. L’exemple de la langue arabe nous éclaire de ses 14 degrés de l’amour, du respect et de l’admiration à l’adoration passionnée, chaque degré représentant une étape distnincte de l’amour.

Les différents temps de l’Amour

L’amour a aussi ses différents temps. Certains se demandent combien de temps il faut pour tomber amoureux? Le temps de la séduction, de l’attirance, puis de l’amour qui grandit avec le temps, chacune de ces phases a son propre rythme. Tout comme l’amour courtois au Moyen Âge avait ses propres règles de temps et d’espace.
En conclusion, donner une définition de l’amour est une tâche ardue, si ce n’est impossible. C’est une émotion fluide et multiforme qui touche et transforme tout sur son passage. L’important est de comprendre que l’amour que nous pratiquons est celui qui nous ressemble, à nous d’en découvrir et d’en cultiver les multiples facettes.

Différents types d’amour

Comprendre les trois visages de l’amour: Eros, Philia et Agapê

L’amour est une émotion complexe, qui se manifeste de multiples façons. Les anciens Grecs avaient identifié trois principaux types ou visages d’amour : Eros, Philia et Agapê.
Eros est l’amour passionnel, le désir, souvent associé à l’amour romantique et sexuel. Il représente cette attirance intense et presque irrésistible que l’on peut ressentir pour une autre personne. En dépit de sa force, Eros est souvent considéré comme un amour égoïste, puisqu’il vise principalement à satisfaire ses propres désirs.
Philia est l’amour de l’amitié, du partage et de la connexion intellectuelle. Il est basé sur le respect mutuel et la bienveillance. Philia est une forme d’amour désintéressée et profonde qui peut se trouver entre amis, frères et sœurs, ou même au sein d’un partenariat profond et respectueux.
Agapê, enfin, est l’amour inconditionnel, l’amour qui donne sans attendre en retour. Ce type d’amour est souvent associé à l’amour divin, mais il se manifeste également dans les relations humaines lorsque l’on aime quelqu’un sans conditions, sans attentes et sans jugement.

Longévité dans les relations de couple : une affaire de compromis

Mais qu’est-ce qui fait durer une relation de couple ? Pour garantir une relation de longue durée, l’équilibre entre ces trois types d’amour est essentiel. Avoir seulement Eros, sans Philia ni Agapê, peut conduire à une certaine instabilité. Inversement, une relation basée uniquement sur Agapê peut manquer d’intimité et de passion. C’est donc l’équilibre entre ces trois amours qui favorise la longévité d’une relation.
Une exigence d’ajustement et de compromis est aussi fondamentale pour pérenniser une relation de couple. L’importance réside dans la capacité à gérer les différences et les ressentis de l’autre tout en préservant l’unité du couple.

Amour ou amitié : des frontières parfois floues

Il arrive parfois que la limite entre amour et amitié devienne floue. Comment savoir si ce que l’on ressent relève d’Eros ou de Philia ? Les signes de l’amour et de l’amitié peuvent varier d’une personne à l’autre, d’une relation à l’autre. Une profonde affection et un fort attachement ne signifie pas nécessairement la présence d’Eros. Parfois, il faut laisser le temps faire son œuvre ou explorer ses sentiments pour démêler ces émotions complexes.
L’amour est une émotion multiforme, complexe et profonde. Il se présente sous différents visages et s’inscrit dans une dynamique constante. Rideau de soie ou muraille de béton, notre coeur danse au gré des échos de ses pulsations.

L’amour romantique : un mythe ?

De Platon à Disney : L’évolution du concept d’amour

Voici un vaste sujet : l’amour romantique. Un thème qui a captivé nombreux philosophes, écrivains, artistes, et même les studios Disney. Mais qu’est-ce vraiment que l’amour romantique ? Est-ce réel ou s’agit-il d’un mythe ?
Il existe un certain nombre d’idées préconçues autour de l’amour. Dans la philosophie de Platon par exemple, on le conçoit comme une émotion divine, une aspiration vers la beauté en soi. Certaines des plus grandes histoires d’amour chinoises, quant à elles, insistent sur l’idéal du sacrifice et de la fidélité. À la manière des films Disney, l’histoire nous dit souvent à quel point essayé de l’atteindre peut nous porter vers la souffrance.

La “cité de l’amour”

La ville de Paris est souvent associée à l’amour. Avec ses rues pittoresques, son architecture charmante et sa réputation de “ville des lumières”, toute personne en quête d’amour rêverait d’y mettre les pieds. Mais cette Paris romantique, Paris érotique, n’est-elle qu’une illusion, une histoire peinte et repinte par les artistes à travers les âges, qui se nourrit de son propre mythe ? Qu’en est-il réellement ?

Le coup de foudre : réalité ou fiction ?

L’idée du coup de foudre est une autre notion centrale dans le champ de l’amour romantique. L’instauration instantanée d’une profonde affection suite à une première rencontre est une histoire qui nourrit bon nombre de romans, de films et de chansons. Mais peut-on réellement expliquer ce phénomène ? Existe-t-il dans la réalité ou n’est-ce qu’un fantasme alimenté par les contes de fée?

Les mauvais garçons et l’amour impossible

L’attrait pour les “mauvais garçons” est un autre cliché fréquent. Pourquoi les femmes semblent-elles attirées par les mauvais garçons ? Est-ce que cela correspond à une idée erronée de l’amour romantique, où la souffrance et l’affliction seraient indissociables de la passion ? Quant à l’amour impossible, dont témoignent tant de couples maudits de la littérature, est-ce un autre de ces mythes qui embellissent, voire déforment la réalité de l’amour ?

Reconsidérer l’amour romantique

En déconstruisant ces préconceptions, il est possible de reconsidérer ce qu’est réellement l’amour romantique. Au lieu de chercher à correspondre à ces stéréotypes, pourquoi ne pas encourager une nouvelle compréhension de l’amour, basée sur l’acceptation de soi, le respect mutuel et l’égalité ?
En conclusion, il est important de toujours garder un regard critique sur les conceptions traditionnelles de l’amour romantique. Si ces idées peuvent être séduisantes, elles peuvent aussi être sources de souffrance et de frustrations. L’amour romantique n’est pas un mythe en soi, mais il a sûrement été façonné et déformé par diverses influences culturelles au fil des années.